Dans quel état sont mes cheveux colorés ?

Par camilletalks

Aujourd’hui nous allons parler cheveux colorés ! Décidément c’est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur sur le blog ! Mais comme le savez, j’ai eu pas mal de chutes dernièrement, ce qui m’a beaucoup préoccupé. Alors quand on m’a proposé d’aller à l’Institut René Furterer à Paris pour faire un diagnostic complet sur mes cheveux et qu’on m’a aussi proposé de tester la gamme Okara Color, j’ai dis oui avec joie !

Mes cheveux, mon identité

J’étais un peu stressée à l’idée de faire un diagnostic de mes cheveux mais j’étais à la fois très curieuse et contente de le faire. Ma plus grosse crainte était qu’on me dise que j’allais perdre tous mes cheveux à cause des décolorations … Oui, ma hantise c’est de devenir chauve à cause de mes folies capillaires haha ! Mais mes cheveux colorés font tellement partie de mon identité maintenant, je les adore tellement que c’est une idée qui m’angoisse pas mal. Je sais que certain.e.s s’en fichent, après tout, ce ne sont que des cheveux. Pour moi, c’est une partie de ma personnalité qui est clairement affichée, c’est mon grain de folie.

Ce que j’ai appris à l’Institut

J’ai appris de nombreuses choses lors de mon rendez-vous à l’Institut René Furterer et je pense que c’est important de partager ces informations avec vous. Bien sûr, rien de mieux qu’une analyse de VOS cheveux par un expert mais il y a des faits qui sont immuables. Un cheveu en moyenne pousse durant 7 ans. Il est ensuite remplacer dans le bulbe par un autre cheveu qui pousse à son tour durant 7 années. Chaque bulbe produit un cheveu 25 fois, du coup 7 ans x 25 fois, normalement on a pas de soucis à se faire (on ne vit pas encore 200 ans haha). Néanmoins, il se peut que l’on ait des cheveux dystrophiques qui poussent durant 1 an voire 2 ans et qui tombent. Un cheveu dystrophique peut être dû à trop de sébum à la racine ou à un problème de pellicules qui étouffent le cheveu, d’où l’importance du diagnostic.

Mon diagnostic

J’ai donc appris tout cela lors du rendez-vous mais j’ai également découvert comment était mon cuir chevelu et les bulbes de mes cheveux. La spécialiste m’a expliqué que j’avais un cuir chevelu irrité et qu’il y avait un peu de cellules mortes (autrement appelées pellicules). C’est ce qui peut provoquer des démangeaisons ! Et si j’ai cela, c’est sans doutes dû aux décolorations (comme je m’en doutais).

8 de mes cheveux ont été prélevés pour observer la racine au microscope. J’en avais 5 en excellente santé, 1 très bien et 2 dystrophiques. Mais la spécialiste m’a tout de suite rassuré, ce n’est pas grave, on a tous des cheveux dystrophiques mais le rapport est excellent. Elle a trouvé que j’avais quand même beaucoup de masse pour des cheveux décolorés et elle m’a expliqué que les chutes étaient dues aux décolorations qui fragilisent le cheveu, cela a donc confirmé ce que je pensais. Puis elle m’a aussi dit que le cheveu pouvait mettre 3 mois à tomber ! En fait, quand on parle de changement de saison, ce n’est pas vraiment ça. Par exemple, les cheveux tombent en automne à cause du soleil qu’ils ont eu durant l’été, 3 mois auparavant !

La gamme Okara Color

Après le diagnostic, j’ai eu le droit à des soins ainsi qu’un massage avec des huiles essentielles adaptées aux besoins de mon cuir chevelu ! Et quel moment divin, ça a fait énormément de bien à mes cheveux. Suite à ce rendez-vous, René Furterer m’a envoyé une partie la gamme Okara Color (shampoing, soin sublimateur, démêlant et masque) pour que je puisse la tester à la maison. Entre temps, j’ai décidé de refaire décolorer mes racines et de refaire mon rose pour voir si cela préservait bien la couleur. J’ai utilisé les produits avant la recoloration et j’avais déjà constaté que ça conservait les restes de pigments roses et que ça avait un peu patiné la couleur.

Une couleur éclatante

Mais lorsque j’ai refais ma couleur en utilisant la gamme, c’était encore plus éclatant qu’à l’habitude ! Mes cheveux sont encore plus brillants et doux qu’habituellement, j’ai eu le même effet en sortant de l’Institut ! D’ailleurs, la spécialiste sur place m’a donné des conseils dont j’avais déjà connaissance mais que je trouve très utiles, donc je vous les livre. Lavez seulement le cuir chevelu mais pas les longueurs. Il n’y a pas besoin de frotter son shampoing sur les longueurs car c’est cela qui va abîmer les cheveux. En revanche, il faut appliquer les soins et les masques sur les longueurs et pas le cuir chevelu car sinon cela va l’étouffer. Et lorsque vous séchez vos cheveux, ne les frottez pas ! Tamponnez-les délicatement, il y aura moins de casse.

La suite pour mes cheveux ?

Je vais terminer la gamme Okara Color mais bien sûr mes racines vont repousser et dans 2 à 3 mois il faudra faire une décoloration. Vous le savez, mes cheveux colorés font partie de moi mais la décoloration irrite mon cuir chevelu et casse mes cheveux à certains endroits. Du coup je réfléchis pour la suite à faire des racines fondues (mais il faudra au moins laisser 6 mois de repousse) ou tout simplement à passer à une couleur un peu plus foncée. J’avoue qu’en ce moment je suis tentée par le cuivré et le roux (merci l’automne haha) ! Je sais que ça n’a rien à voir avec le rose mais ça reste moi, ça sera en accord avec ma personnalité si je fais un changement :) ! Donc à voir mais comme vous le savez, j’ai le temps de changer d’avis encore 15 fois d’ici là haha !

~~

En tout cas j’espère que cet article vous aura été utile ! Vous avez aussi les cheveux colorés ? Si c’est le cas, dites-moi la couleur, je veux tout savoir :p ! Et si ce n’est pas le cas, j’espère que vous aurez tout de même appris des choses grâce à mon expérience à l’Institut René Furterer :) !

Article en collaboration rémunérée avec René Furterer 

Et pourquoi ne pas lire ...

4 Commentaires

Lilouuuu 19 novembre 2018 - 18 h 05 min

Très intéressant cet article, je pensais que les colorations abimait beaucoup les cheveux mais au final pas tant que ça ! Après ça doit dépendre des produits que l’on utilise aussi !
Gros bisous

Reply
Tiphaine 20 novembre 2018 - 11 h 55 min

Super article vraiment intéressant !
Merci de ton partage. Mon coiffeur m’a fait tester une fois et depuis je ne quitte plus la gamme Furterer surtout pour mon problème de pellicule ! Une petite session de leur shampoing et ça disparaît très vite !!
Enfin j’adore ces produits et l’odeur tout ça quoi :)
Bonne journée à toi ?

Reply
Ornella 20 novembre 2018 - 14 h 38 min

C’est vrai en effet que tu as beaucoup de masse pour des cheveux décolorés. c’est surprenant. Profite !

Reply
ako 20 novembre 2018 - 22 h 14 min

Je tourne tellement entre le rouge et le violet que j’ai un peu les deux en même temps sur ma tête ^^

Reply

Laisser un commentaire